Warning: A non-numeric value encountered in /home/cedricn3/public_html/blog/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5611

Booster la créativité de votre enfant en 7 étapes !

Nos enfants passent énormément de temps entre la télévision, les consoles de jeu, les tablettes, les smartphones, tout est fait pour qu’ils ne s’ennuient pas un instant. Mais il arrive que l’ennui puisse être positif, l’ennui nous conduit parfois à nous découvrir plus, en révélant notre côté curieux, créatif et imaginatif. Si l’on n’imagine pas une tarte, une recette ou un remède contre le cancer, on ne l’inventera jamais. Vous ne pouvez pas implanter l’imagination et la créativité dans la tête de vos enfants, mais en revanche vous pouvez créer un environnement favorable qui stimulera et boostera la créativité de votre enfant.

La chambre est un espace très important pour l’enfant

qui joue un rôle considérable dans son développement psychologique, créateur et inventif. Comme elle peut jouer un rôle dans ses résultats scolaires, ses relations avec ses amis et sa personnalité d’adulte également. Il est donc impératif qu’elle soit le cadre d’un environnement sain et adapté à votre enfant.

Après avoir profité de l’été et des vacances, il sera utile de consacrer encore les quelques beaux jours qui restent pour faire le rangement de la chambre de vos enfants : rien n’est plus beau pour votre enfant qu’un espace vital bien rangé, épuré et esthétique. A partir du moment où la chambre de votre enfant sera rangée et organisée, il pourra se concentrer sur des choses importantes, gagner du temps, profiter de la vie et finalement retrouver sa joie de vivre dans un environnement sain. Suivez nos conseils et vous retrouverez votre sérénité, votre calme et votre bien être ! Que faire ? Par quoi commencer ? Quelles sont les astuces et idées de rangement les plus efficaces ?

.

 

Avant tout, faites participer votre enfant à ce rangement :

Faites participer votre enfant au rangement, la chambre de votre enfant est sa propriété et reflète sa liberté personnelle. La toucher sans sa présence peut être perçu comme une ingérence qui aboutira à de la résistance. Et la chambre se retrouvera alors dans son état de désordre initial.

Le fait de faire toucher du doigt l’importance d’une chambre bien organisée à votre enfant et de le faire participer au rangement vous évitera ce conflit : « ordre vs désordre » qui pourrait durer des années. Il vaut mieux aborder le rangement comme une activité d’apprentissage qui pourrait être fun.

Vous êtes le partenaire de votre enfant pour ranger sa chambre, et s’il s’y investit avec effort, il y aura peu de chance qu’il ne recrée le désordre. En tant que son guide, vous pourrez essayer de comprendre comment il veut organiser ses affaires, dans quel sens. N’imposez pas votre logique par la force. Essayez seulement de comprendre comment votre enfant souhaite mettre de l’ordre. Même si c’est ridicule. Surtout chez les adolescents qui rencontrent souvent ce problème de désordre, on a l’impression que leur meilleure astuce de rangement est de tout empiler dans un coin.

Essentiellement en début d’adolescence, où l’adolescent se dit : « je ne suis plus un enfant, je change et pour marquer cette transformation je vais changer mon style de vie, à commencer par ma plus grande propriété : Ma chambre ! » donc tout est normal, il faut juste changer cette idée.

Crédit : Penn state

Crédit: Ian D. Keating

Crédit: Daska

Pensez comme un enfant :

Parfois se mettre dans la peau de votre enfant quel que soit son âge peut éclaircir pas mal de choses.

Essayez de regarder sa chambre en vous mettant à son niveau de hauteur, est-ce que les armoires et les étagères sont pratiques pour votre enfant ? Le cas échéant, il vaut mieux effectuer quelques changements pour lui faciliter la vie.

Peut-être enlever les ouvertures de placards, optez pour des petits cintres, des corbeilles en plastique pour ranger les chaussettes et les sous-vêtements…

Facilitez le rangement, compliquez le désordre :

C’est la règle numéro 1 de n’importe quel rangement. Le désordre est beaucoup plus facile et rapide que le rangement, mais avec une organisation efficace, vous pourrez créer l’effet inverse.

Au lieu de mettre les dessins un peu partout dans une bibliothèque, vous pourrez les ranger dans des albums, ainsi votre enfant pourra prendre l’album, consulter ses créations et les ranger par la suite dans un tiroir dédié à ses créations.

Crédit: amy gizienski

Crédit: Jamison Hiner

Organisez les choses de bas en haut :

Les étagères et tiroirs élevés ne sont pas pratique pour un enfant, mettez donc toutes les affaires fréquemment utilisées dans les étagères inferieures et montez progressivement selon la fréquence d’usage.

Des étiquettes sur tout :

C’est plus facile pour un enfant de mettre les chaussettes dans le tiroir étiqueté « chaussettes ».

Pour plus d’efficacité, utilisez une imprimante pour faire des étiquettes graphiquement plus jolies et en cohésion avec le décor de la chambre. Vous pourrez même utiliser des photos illustratives pour les petits.

Etape suivante, mettez les partout, sur les tiroirs, dans les tiroirs, derrière les livres de la bibliothèque, dans les corbeilles en plastique, bref partout. Vous pourrez même jouer à : « chaque objet à sa place » pour rendre ce processus plus amusant.

Crédit : Susy Morris

Crédit : amy gizienski

Créez une routine :

Vous serez étonné comment une habitude est facile à prendre, surtout pour les enfants. Il suffit juste de s’investir un peu au début pour l’instaurer, ensuite elle devient naturelle, voire même indispensable.

Une fois habitués, vos enfants ne voudront plus de désordre. Aidez-les, dès le matin à faire une petite séance de rangement, à faire le lit… et le soir, après une journée remplie et fatigante, à contempler tout ce qu’ils ont réalisé et les ranger là où il y a une étiquette !

Libérez plus de la moitié de l’espace de rangement en rangeant les objets moins utilisés ailleurs :

Dans une chambre d’enfant, les objets s’accumulent vite, entre tous les jouets, les consoles de jeu, les livres, les dessins les vêtements, etc. L’espace de la chambre devient de plus en plus petit. Et parmi toutes ces affaires, la majorité est à ranger ailleurs afin de procurer plus d’espace libre pour votre enfant.

Avec le service que propose Lofty pour les parisiens, vous n’êtes plus obligé de séparer vos enfants de leurs affaires. Vous les rangez chez Lofty et vous les récupérez quand vous le désirez ! Si vous vivez dans une ville aux saisons bien marquées comme Paris, nous vous recommandons de trier les affaires de vos enfants en quatre groupes. Le premier groupe, c’est ce dont vos enfants ont besoin régulièrement (vêtements de saisons, affaires d’école).C’est à garder soigneusement rangé dans la chambre et facilement disponible.

Les trois autres groupes peuvent être rangés chez Lofty. Dans le deuxième groupe, vous pouvez ranger les affaires hors-saison comme les affaires de plage et d’été à partir de septembre ou les affaires d’hiver à partir de mars, en particulier vêtements et articles de sports saisonniers (masque et palme, roller skates).

Dans le troisième groupe, vous pouvez ranger ce que vos enfants aimeraient garder pour plus tard : une collection, des cahiers d’art ou des dessins d’enfants qui seront merveilleux à revoir d’ici quelques années.

Dans le quatrième groupe, vous pouvez garder tous les vêtements trop petits pour votre enfant que vous souhaitez donner plus tard. Ce seront des cadeaux précieux et personnels pour une amie qui va se marier, ou pour un neveu ou nièce qui a besoin de grandir encore un an ou deux. Lofty offre un forfait de rangement long-terme particulièrement économique pour le troisième et quatrième groupe. N’hésitez plus à garder l’essentiel et ranger ailleurs ce qui est d’utilisation moins fréquente !